Pêcher le saumon sur la Rivière Sainte-Marguerite

Le Saumon de l’Atlantique naît et se développe en rivière avant de quitter pour les eaux salées et nourricières des mers arctiques. Il y grandira pendant 1 à 3 années avant de repartir vers sa rivière natale. Au terme d’un périple de plusieurs milliers de kilomètres, le Saumon de l’Atlantique qui se présente à l’embouchure de la rivière Sainte-Marguerite n’a qu’une chose en tête: se reproduire. C’est pourquoi il refuse de s’alimenter une fois les eaux douces de la rivière atteintes. Étonnant n’est-ce pas ?

“Mais alors, pourquoi est-ce qu’on pêche à la mouche ?”

C’est pour ça qu’on “taquine” le saumon, ce prédateur aux réflexes conditionnés ne pourra résister à mordre la mouche. Comme on le dit si bien, ce n’est pas le pêcheur qui prend le saumon, c’est le saumon qui prend la mouche. La pêche au Saumon de l’Atlantique, c’est bien plus que la capture d’un poisson, c’est admirer le Roi des rivières.

La pêche à la mouche au Saumon de l’Atlantique est pratiquée sur la rivière Sainte-Marguerite depuis 1860, date à laquelle le premier club privé s’y est installé. Aujourd’hui, le mandat de la gestion et de la conservation de la rivière est assuré par une ZEC-Saumon, l’Association de la Rivière Sainte-Marguerite; une OBNL portée à bout de bras par des employé(e)s passionné(e)s, un conseil d’administration bénévole et par la générosité de ses membres.

Si vous souhaitez taquiner le saumon dans un environnement sauvage à couper le souffle, vous êtes au bon endroit! La rivière Sainte-Marguerite est idéale pour les saumoniers débutants ou vétérans, elle n’est pas très large, est bien dégagée et les fosses sont bien identifiées.

La remise à l’eau est obligatoire pour tous les saumons de 63 cm et plus, mais nous l’encourageons en tout temps. Consultez la sections règlements afin de connaître tous les impératifs.

VOTRE BOÎTE À OUTILS

informations utiles